AlQaws : un regard queer pour la Palestine

Connaitre AlQaws et les queers palestiniens

publié en 28 mai 2021, dans le numéro QUINZE

Nous présentons ici un texte de situation en date du 26 mai 2021 produit par le site AlQaws. Celui-ci est l’interface d’une association palestinienne LGBTQI+ visant à construire une société palestinienne émancipatrice en militant pour la diversité de genre et sexuelle au sein des médias, des institutions et de la vie sociale. Elle organise en outre des campagnes de préventions sexuelles et d’informations sur la sexualité. Elle mène également sa lutte en attirant l’attention de la communauté internationale sur le pinkwashing israélien.

Le site en ligne alQaws explore les liens entre la libération queer et la Palestine à la lumière du soulèvement du mois dernier contre la politique coloniale israélienne. La libération queer est fondamentalement liée aux rêves de libération de la Palestine.

La lutte pour la libération continue. Nous devons continuer à agir, à mobiliser et à faire en sorte que s’impliquent les communautés queers et trans de Palestine et du reste du monde jusqu’à ce que nous mettions fin au projet colonial israélien et à toutes les formes d’oppression.

1. Au cours du dernier mois, les Palestiniens sont descendus dans les rues de Jérusalem, de Lyd, d’Haïfa, de Ramallah, de Gaza et d’innombrables autres villes en signe de défiance contre les frontières coloniales d’Israël et ses politiques de dépossession, de déplacement, de vol de terres, d’occupation militaire, de fragmentation et d’assiègement.

Le message d’unité a résonné haut et fort : la libération de la Palestine ne peut se réaliser qu’avec l’abolition totale de la politique coloniale israélienne.

2. La libération queer est fondamentalement liée aux rêves de libération palestinienne : autodétermination, dignité et la fin de tous les systèmes d’oppression.

Dans un contexte de domination coloniale, il est impossible de tracer une ligne claire entre la fin du colonialisme et le début de la violence patriarcale.

La lutte contre le patriarcat et les oppressions sexuelles est intimement liée à la lutte contre la colonisation et le capitalisme.

3. La libération queer est une approche politique de la sexualité et du genre, ancrée dans le rejet de l’hétéronormativité et du patriarcat, qui est à la base de tout système d’oppression - y compris la politique coloniale israélienne.

Les politiques queers et féministes s’étendent au-delà de l’identité individuelle. Ce sont des cadres politiques pertinents pour tout le monde, parce qu’ils informent sur la façon dont nous sommes liés les uns aux autres dans la lutte pour construire une société plus juste.

4. Les politiques de libération queer affirment que nous, les queers et trans palestiniens, faisons entièrement partie de notre société palestinienne et de sa lutte.

Notre analyse du colonialisme israélien est incomplète si elle n’intègre pas une compréhension profonde des politiques de genre et de sexualité.

Mettre au centre les expériences et les analyses des groupes marginalisés nous permet de construire un mouvement plus fort et un horizon plus inclusif pour la libération.

5. La politique coloniale israélienne et les tactiques telles que le « pinkwashing » instrumentalisent nos expériences de personnes queers pour nous placer en porte-à-faux avec notre propre société dans nos communautés.

Le pinkwashing est une forme de violence coloniale. Il promeut des récits et des politiques toxiques qui éloignent les queers palestiniens de leurs propres communautés.

Notre réponse au pinkwashing est de dire que la libération est indivisible, et qu’il y aura une place pour chacun de nous au rendez-vous de la victoire.

6. Le gouvernement criminel israélien et le mouvement sioniste LGBTQ manipulent et exploitent les réalités vécues par les queers palestiniens pour promouvoir leur politique coloniale.

Les critères de solidarité et d’action ne peuvent pas être fixés par les colons.

7. Pour continuer la lutte contre le colonialisme israélien :

• Mettre en avant les voix et les expériences palestiniennes

• Renforcez vos espaces d’organisation locaux en incluant des perspectives queers et féministes.

• Exigez des institutions queers qu’elles cessent toute complicité avec le Pinkwashing israélien.

• Organisez vos communautés pour combattre l’instrumentalisation de vos activités locales queers.

• Apprenez de groupes comme alQaws et écoutez les militants queers palestiniens expliquer ce qu’est une lutte ou à quoi peut ressembler une libération.

8. Rejetez la propagande, apprenez de notre mouvement et intégrez les leçons du féminisme queer palestinien dans votre vie quotidienne.

alQaws
http://alqaws.org/siteEn/index

À LIRE SUR TROUNOIR:
La littérature à l’heure de #metoo - Entretien avec Hélène Merlin-Kajman

« Ce que j’entends dans ce poème, ce que j’en reçois d’abord, immédiatement, c’est la représentation du désir féminin tel qu’un homme misogyne se le figure. »

Entretien -

28 Décembre 2020

Le temps queer

Travailleuse et marchandise à la fois - Irène Silt

Récit -

28 JUIN 2021

Les petits morceaux de jeune homme - Notes de lecture

« Le jeune homme pose ses cartes, mais il n’est pas prêt à jouer. »

Lecture -

28 FÉVRIER 2021